La FNSMR reste mobilisée
Comme nous le craignions, dans la logique du reconfinement décidé par le gouvernement les associations du réseau sport en milieu rural doivent stopper leurs activités et ce, au moins jusqu’au 1er décembre prochain.

Il s’agit d’un nouveau coup dur pour notre réseau mais également pour l’ensemble du monde associatif et de la société en général. 

Les mesures d’accompagnement restent en vigueur et nous ne manquerons pas de les rappeler et de les détailler prochainement. A cet égard, le site internet fédéral sera régulièrement mis à jour en fonction de l’évolution de la situation. 

Crise sanitaire, climat social tendu voire violent… l’actualité est décidément bien sombre. 

C’est justement parce que la situation est grave et anxiogène qu’il nous faut rester plus que jamais solidaires et continuer d’affirmer les valeurs qui font notre société. Nous sommes convaincus que nous saurons rebondir, une nouvelle fois car le lien social et la convivialité sont des éléments clés de notre capacité de résilience et dans la lutte contre la pandémie et les extrémismes de tout bord. 

Nous restons à votre écoute et à votre disposition. 
La Présidente Brigitte Linder
Suspension des activités sportives

Suite à la nouvelle intervention du gouvernement et à la décision de reconfinement généralisé depuis le 28 octobre 2020, la FNSMR demande à ses structures de mettre en suspens toutes leurs activités d’accueil de public à compter de ce jour et ce au minimum jusqu’au 1er décembre 2020.  

La pratique individuelle reste autorisée avec une attestation dérogatoire et dans un cadre limité

Exceptions importantes
– sport à l’école et activités sportives en périscolaire
– ouverture des équipements sportifs et pratique sportive autorisée pour les publics prioritaires
– public scolaire et en accueil périscolaire
– étudiants STAPS et en formation professionnelle ou continue
– sportifs professionnels et sportifs de hauts niveau et espoirs
– personnes en situation de handicap et bénéficiant de prescriptions de sport sur ordonnance

Pour plus d’informations, veuillez-vous référer au site internet de la fédération : www.fnsmr.org

En conformité avec les mesures préconisées dans le cadre de la lutte contre le coronavirus et suite à l’intervention télévisée du Président de la République, la FNSMR demande à ses structures de mettre en suspens et sans délai leurs activités associatives (entraînement, rencontres, événements, etc.). Cette mesure s’impose jusqu’à nouvel ordre.

Concernant les événements phares à venir (mise à jour le 17/03/2020) :

– REPORT : Assemblée Générale nationale initialement prévue le 4 avril prochain.

La date du report n’est pas encore connue.

– ANNULATION : Critérium National de Tennis de Table

Les phases départementales et régionales prévues du 17 février au 14 avril, qui n’ont pas déjà eu lieu, ont été annulées. La phase nationale l’est donc également.

– ANNULATION : Critérium de Badminton

Nous sommes tout à fait conscients des désagréments que cette situation inédite engendre. Nous comptons sur votre compréhension et votre esprit de responsabilité pour surmonter au mieux et de manière solidaire cette pénible période.
Nous ne manquerons pas de revenir vers vous pour vous informer de l’évolution de la situation.

Pour toute information pratique sur la lutte au quotidien contre le virus, nous vous invitons à consulter la page dédiée le site de la FNSMR.

Toujours au coeur du sport loisir et de l’animation des territoires ruraux,

le Comité Régional du Sport en Milieu Rural vous souhaite une

TRES BELLE ANNEE 2020

Le Sport Compte, signez la pétition

Madame la Présidente, Monsieur le Président, Chère Amie, Cher Ami,

Depuis l’an passé, le Mouvement Sportif français dans son ensemble, subit de plein fouet les diminutions drastiques des emplois aidés et de l’enveloppe territoriale du CNDS (destinée pour une grande part aux petits clubs).

Pourtant, aujourd’hui personne ne doute de son apport tant sociétal qu’économique. Sans clubs et sans éducateurs, pas d’éducation, pas de santé par le sport, pas de lien social, pas d’intégration, mais aussi pas de champions, pas d’équipes de France. En bref, pas de valeurs sociétales que chacun attribue au sport mais qu’il n’est possible de transmettre que s’il existe des structures associatives et des éducateurs tant bénévoles que professionnels.

La participation de l’Etat est donc indispensable pour illustrer l’importance qu’il accorde au sport et montrer la voie à suivre. Les collectivités territoriales seront d’autant plus sensibles à la cause sportive que l’Etat lui-même leur en montrera le chemin.

Afin que le Mouvement sportif puisse bénéficier de moyens à la hauteur de ses apports humains, économiques et sociétaux nous devons tous ensemble nous mobiliser pleinement et fortement à travers la signature d’une pétition nationale : plus il y aura de signatures, plus cela renforcera la Ministre des sports dans son rôle au sein du gouvernement, les Parlementaires pour défendre le mouvement sportif à leur niveau et ceux qui sont en charge des sports au sein des régions, des départements , des communes ou des communautés de communes.

Vous trouverez ci-dessous le texte de cette pétition, qui se veut court et consensuel.

« Nous, sportifs, dirigeants de clubs, bénévoles, passionnés, citoyens :
Demandons que le sport bénéficie de moyens à hauteur de ses apports humains, économiques et sociétaux. »

http://jh.mj.am/img/jh/b/lg8ms/25q30.jpeg

Alors dès maintenant connectez-vous, signez, partagez, et faites signer cette pétition !

Nous comptons sur chacune et chacun d’entre vous et vous remercions par avance pour votre mobilisation.

Bien sportivement
Brigitte LINDER
Présidente de la Fédération Nationale du Sport en Milieu Rural

Sport pour tous, Tous pour le sport !
#LeSportCompte